• Se connecter

La Belgique aura été littéralement coupée en deux ce 11 décembre 2017 météorologiquement parlant, presque le long de la frontière linguistique.
Une partie aura été dans l'air maritime polaire, l'autre dans l'air maritime doux. La première partie aura été sous la neige et dans le froid, la seconde sous la pluie et une relative douceur.
Mais ce ne sont pas les parties auxquelles on aurait pu logiquement s'attendre... Retour sur un phénomène météorologique assez remarquable.

Neder-Over-Heembeek (Bruxelles) sous la neige en soirée du 11 décembre 2017.
Photo : Bart Blondeel

mb_hr_blue_ball.gif

 

Situation synoptique

Une crête anticyclonique sur l'Atlantique et une dépression (baptisée "Ana" par les météorologistes allemands) qui est remontée sur nos régions ont été à l'origine d'une synoptique assez particulière. En effet, la dépression s'est placée pas loin de la Belgique et ce de façon assez statique dès la matinée, de telle sorte que notre pays aura été littéralement coupé en deux : la Flandre aura été soumise à des descentes d'air polaire maritime (assez direct) sur les flancs nord et ouest du noyau dépressionnaire, tandis que la Wallonie est restée dans des masses d'air maritimes douces sur les flancs est et sud.


Situation synoptique du 11 décembre 2017 à 13h.
Source Hirlam/KNMI

Ainsi, les températures étaient proches de 0°C, voire légèrement négatives dans cet air polaire, et de plus en plus douces au fur et à mesure que l'on descendait vers le sud de notre pays (jusqu'à 8°C en Gaume), comme on peut le voir sur la carte des températures de MeteoBelgique à 11h ce 11 décembre 2017 ci-dessous.


A la même heure, on voit clairement la nature des précipitations sur notre pays : rose pour la neige au nord, bleu pour la pluie au sud.
Les quantité de précipitations ont provoqué de nombreux embouteillages en Belgique (avec plus de 1200 kms de files sur notre territoire en matinée), particulièrement dans la Capitale. L'aéroport de Zaventem a d'ailleurs dû annuler de nombreux vols.

Mais le plus spectaculaire aura été de voir la côte belge sous une importante couche de neige, chose à laquelle cette région ne nous a pas habituée ! Et dire qu'à ce moment, en Hautes Fagnes, il pleuvait sous une température de 2°C ! C'était vraiment le monde à l'envers...


La côte belge sous une véritable tempête de neige, le midi du 11 décembre,
comme ici à Oostduinkerke.
Photo : Webcam de Oostduinkerke.

Comme on peut le voir sur la carte ci-dessous, ce sont les régions d'Anvers, de Bruges et de Gand qui nous ont donné les enneigements les plus significatifs, un observateur a même relevé 17 cm à Assebroek près de Bruges vers 15h (alors qu'il neigeait encore).
Bref une situation particulièrement remarquable, montrant que la météorologie peut nous réserver parfois des situations inattendues comme celles de ce 11 décembre avec la Belgique dans un conflit de deux masses d'air antagonistes, ce qui aura par ailleurs quelque peu boosté les précipitations liées à la dépression. Cette situation avait d'ailleurs bien été cernée par MeteoBelgique qui avait placé les régions de Flandre en alerte rouge pour la neige, chose qui n'était plus arrivée depuis décembre 2010...


 

Newsflash

Prochains jours

Lundi 10°
Mardi 10°
Mercredi 10° 12°
Jeudi
Vendredi

Relevé à 15:00

  • Ostende : 9°
  • Gand : 10°
  • Anvers : 10°
  • Bruxelles : 9°
  • Charleroi : 9°
  • Namur : 9°
  • Liège : 8°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Beausaint à 15:09
Température : 6.9°C
Pression : 1010 hPa
Humidité : 96%
Précipitation (24h) : 8 mm
Vent : Nord (faible)